Chiffres 2021

451 ateliers et 4000 bénéficiaires en 2021 !

Nous fêtons cette nouvelle année avec un bilan très encourageant, résultat de collaborations dynamiques avec tous nos partenaires. Sur l'année 2021, FakeOff a réalisé 451 ateliers pour plus de 4000 bénéficiaires. Nous espérons que les bénéficiaires y ont pris autant de plaisir que nos intervenant.e.s!


Intervention dans le Pas-de-Calais

Intervention dans le Pas-de-Calais

Intervention des journalistes de Fake Off, Juliette Harau et Romain Marchal, dans les écoles de Rombly et Jean Moulin à Etaples-sur-mer, Pas-de-Calais, pour sensibiliser les élèves à la désinformation.

En savoir plus


Cycles d’ateliers avec l’AVVEJ

Cycles d’ateliers avec l’AVVEJ

Dans le cadre de la protection de l’enfance, nous mettons en place des cycles d’ateliers au sein des centres d’accueil de l’AVVEJ (Association vers la vie pour l’éducation des jeunes).

En savoir plus


Fake Off membre du jury "Médiatiks" (Clemi)

Fake Off membre du jury "Médiatiks" (Clemi)

Les journalistes de Fake Off ravi.e.s de faire partie du jury Médiatiks pour l’académie de Versailles. Médiatiks, c'est le grand concours des médias et productions médiatiques scolaires organisées par le CLEMI. Délibération le 17 juin 2020 avec 7 journalistes de Fakeoff au jury.

En savoir plus


Interventions en distanciel pendant le confinement

Interventions en distanciel pendant le confinement

Pendant et dans la foulée du confinement, nous avons multiplié les actions pour assurer une continuité pédagogique avec des ateliers en visioconférence, puis physiquement avec toutes les classes de plusieurs établissements scolaires, ainsi que pendant “l’école ouverte” ou les “vacances apprenantes” durant l’été.

PODCAST

 

 


Débat à la demande du Centre d’Information et de Documentation de la Jeunesse (CIDJ)

Débat à la demande du Centre d’Information et de Documentation de la Jeunesse (CIDJ)

En pleine épidémie de covid-19, Nadjet Ghemzi et Lola Fourmy, de Fake Off, interviennent à la demande du Centre d’Information et de Documentation de la Jeunesse (CIDJ) pour un débat en live sur la question « Comment démêler le vrai du faux ».

En savoir plus


Projet “Lumière sur Sevran”

Projet “Lumière sur Sevran”

Le projet “Sevran” est né d’une rencontre fin 2018 avec Fadela Benrabia, préfète à l’égalité des Chances pour la Seine Saint-Denis, du directeur de cabinet du préfet et de Nicolas Dufrenne pour le FIPDR. Ils nous ont demandé un projet à Sevran axé sur la relation aux médias, le développement de l’esprit critique dans un esprit citoyen, notamment dans le quartier des Beaudottes, notamment en raison des départs en Syrie. Nous leur avons alors proposé un projet de résidence qui serait mené par une équipe d’une dizaine de journalistes de l’association Fake Off. Sevran tient une place particulière dans le paysage médiatique et politico-religieux français. Plusieurs reportages ont créé des polémiques, une défiance envers les journalistes, et on dénombre un certain nombre de rumeurs ou de préjugés.

En accord avec les services et le maire de la ville de Sevran, nous avons donc initié l’expérience à partir de février 2019. Et jusqu’à aujourd’hui l’équipe de Fake Off est intervenue plusieurs fois par semaine avec un focus particulier sur les infox. Dès le départ, il a également été décidé que nous devrions aborder avec les jeunes des cas concrets et locaux qui les ont touché ou interpellé directement.